Valorisation locale de déchets cellulosiques (papier et carton)

L’ORIGINE DE LA SYNERGIE

La présence sur la zone portuaire d’une papeterie intégrant 100 % de déchets cellulosiques dans l’approvisionnement de son procédé (papier-carton usagé) a permis d’envisager la réorientation locale des déchets de papier-carton des entreprises de la démarche vers celle-ci.

L’ÉLAN COLLABORATIF

La majorité des entreprises générent des déchets cellulosiques dans le cadre de leurs activités. Les entreprises de la démarche CLES ont donc souhaités intégrer les différents prestataires de déchets afin de travailler collectivement à l’intégration des volumes de déchets papier-carton dans l’approvisionnement de la papeterie.

LE RÉSULTAT

Aujourd’hui, un circuit court a été créé : huit entreprises de la zone portuaire s’assurent que leurs déchets papier-carton sont recyclés par cet acteur économique majeur grâce à la signature d’une charte tripartite, qui lie : l’entreprise, la papeterie ainsi que le GUP, porteur de la démarche.

EN BREF

CATÉGORIE SPÉCIFIQUE

  • Déchets de papier et de carton 

NOMBRE D’ACTEURS

  • Une collaboration entre 9 acteurs industriels

BÉNÉFICES

  • 4 000 tonnes de déchets cellulosiques valorisés localement
  • 60 tonnes de CO2 eq. évités, soit l’équivalent de 60 000 kilomètres évités (données lissées)
  • 16 000 € économisés /an
Synergie CLES port de Strasbourg

Curieux(se) ?

Vous désirez obtenir plus d’informations sur la démarche CLES.

Convaincu(e) ?

Vous souhaitez adhérer à la démarche CLES !